La Prog

La carte
adhérent =

accès à tous
les concerts

en savoir plus
Réservez
en ligne

vos places
de concert

programmation concerts

06
Oct
2018
21:00

Frédéric Fromet Chanson humoristique

 

bientôt disponible

Tarif normal : 20 , Tarif réduit : 18 €, Tarif adhérent : 15 €




Frédéric Fromet, après avoir exercé avec passion la profession d’ingénieur informaticien en gestion financière, bascule dans la prostitution le 1er janvier 2009. En effet, c’est à cette date qu’il abandonne le clavier et les “résultats nets” pour la guitare et les chansonnettes. Repéré au festival d’Avignon 2008 par le directeur du Caveau de la République, le voilà embauché dans ce célèbre théâtre parisien de chansonniers, où il fera ses armes jusqu’en avril 2014 en
croquant chaque semaine l’actualité sous forme de chansons satiriques. La racine du mal : Lara Fabian. C’est en écoutant ”Je t’aiiiiiiime“ à la radio que Frédéric a un déclic. Il répond ”Pas moiiiiii !“, éteint le poste et compose sa toute première chanson. A la guitare, qu’il pratique après avoir découvert à la télévision Enrico Macias (cet intérêt pour Enrico étant son seul point commun avéré avec Nicolas Sarkozy et feu Ben Laden).
Sa ligne de conduite : ne rien prendre au sérieux, à commencer par soi-même. Sa tronche de gentil facilitant l’expression de son esprit foncièrement frondeur, sans se départir d‘une humanité certaine.
Le vendredi 12 juillet 2013, Alex Vizorek, son confrère au Caveau de la République, l’invite à faire le barde en direct sur France Inter dans ”Le Septante-Cinq Minutes“. Mal lui en prend puisque Frédéric interviendra dès lors tous les vendredis de juillet-août 2013 et 2014 dans cette émission estivale de Charline Vanhoenacker et Alex Vizorek. Pire…depuis septembre 2014, il sévit chaque vendredi à 17h55 en direct sur France Inter dans ”Si tu écoutes, j’annule tout“, toujours sous la houlette de Charline et Alex, à qui il voue une reconnaissance sans borne (mention contractuelle).
Jouissant d’une remarquable liberté de parole, il s’amuse chaque semaine à brocarder l’actualité tous azimuts (jusqu’aux talents de décorateur de Mathieu Gallet, patron de Radio France). Suite aux attentats de janvier 2015, sa chanson ”Coulibaly Coulibalo“ rencontre un auditoire notable. Il se retrouve même invité à chansonner à plusieurs reprises dans la très écoutée matinale de Patrick Cohen.
Si Frédéric s’éclate à l’antenne, il prend surtout son pied à la scène. En tournée quasi-permanente par monts et par veaux (meuh) avec un accordéoniste et un contrebassiste, il s’amuse et entraîne le public dans sa joie de vivre (youkaïdi, youkaïda). Cet été 2015, son spectacle a affiché complet durant tout le festival d’Avignon (où il ne compte plus le nombre de pots de confiture offerts par les cougars en rut auditrices de France Inter). Son calendrier se remplit au gré de sa notoriété croissante.
Le 6 novembre 2015 paraît son album ”Ça Fromet !“ (Irfan Le Label), produit, arrangé, orchestré et réalisé par Les Ogres de Barback, et illustré par Aurel. Soit le même jour que l’album ”Ma vie dans la tienne“ de… Lara Fabian.

Réalisation : Agence Multimedia Otidea